FICHE FER

Veragua

Devise : encarnat et blanc
Ancienneté : 1850-09-29
Señal : D=punta de lanza/espada ; G=punta de lanza/espada
Fer d'origine : vázquez
Création :



En exergue, 3 dessins du même fer : le plus à gauche est le dessin de son actuel propriétaire : Juan Pedro DOMECQ MORENÉS ; le plus à droite, au dessin plus simple, pourrait être le dessin primitif ; au centre, une variante...

Maintenant qu'il est devenu seul propriétaire de la ganadería, Pedro COLÓN, XIIIe duc de VERAGUA se présente à Madrid en solitaire le 29 septembre 1850. Ses toros ne portent pas encore son fer, puisque le changement ne date que de 1849 ; mais c'est sa présentation et donc l'ancienneté officielle du nouveau fer qu'il crée. Il garde la même señal, qui remonte aux VÁZQUEZ : punta de lanza/espada aux 2 oreilles. En voici confirmation avec ce toro de VERAGUA, décrit comme melocotón, lidié en 1851 à Madrid.
N.B._La famille DOMECQ fait remonter l'ancienneté de son fer au 2 août 1790, date qui est celle de la présentation à Madrid de Vicente José VÁZQUEZ. Mais -pour le même troupeau, il est vrai- ce fer a déjà changé une 1ère fois avec la REAL VACADA ; il a changé une 2e fois avec Osuna-Veragua ; il change maintenant une 3e fois avec le XIIIe duc de VERAGUA. En toute rigueur de droit, la famille DOMECQ ne devrait prétendre comme ancienneté qu'au 29 septembre 1850 -ce qui est déjà pas si mal-. Mais il est vrai que l'argument commercial du fer le plus ancien de tous en serait affecté... Question : le XIIIe duc de VERAGUA aurait-il revendiqué pour lui-même l'ancienneté acquise par Vicente José VÁZQUEZ ?... Pas impossible ! Les DOMECQ ne feraient alors qu'en profiter tranquillement. Mais en fait, il semble acquis que les Ducs de VERAGUA ne faisaient pas remonter leur ancienneté aussi haut :
° au 17 octobre 1836, disent certains. Mais à cette date, il ne peut s'agir que du fer Osuna-Veragua, présenté à Madrid le 3 juillet 1836... Cette date d'octobre ne peut pas être exacte.
° On en restera donc ici, pour la véritable ancienneté du fer Veragua, au 29 septembre 1850... voire au 4 juillet 1836, si l'on considère -un peu abusivement- que le fer Osuna-Veragua était déjà Veragua...

° Cristóbal COLÓN DE LA CERDA, XIVe duc de VERAGUA se présente à Madrid, avec ce fer et sous son seul nom, dès le 24 avril 1867.
° Cristóbal COLOMB y AGUILERA, XVe duc de VERAGUA se présente à Madrid, avec ce fer, le 17 septembre 1911.
° On notera que Manuel MARTÍN ALONSO se présente à Madrid, le 8 de juillet 1928, en précisant sur l’affiche que les toros sont d’origine VERAGUA.
° Le 17 juin 1931, lors de l’inauguration de la nouvelle plaza madrilène (ici en 1929) de "LAS VENTAS DEL ESPÍRITU SANTO", le premier taureau lidié appartient, au titre de l’ancienneté de son fer, à la caste vázquez : c'est un veragua de Juan Pedro DOMECQ VILLAVICENCIO. Il s’appelle "HORTELANO". Son matador est Diego MASQUIARÁN TORRÓNTEGUI "FORTUNA", matador basque de Sestao.


Les événements


Date : 1849
Date : 1866
Date : le 01/11/1910
Date : le 28/01/1928
Date : 01/1930
Date : 03/1937