FICHE FER

Vistahermosa

Devise : escarolada
Ancienneté : 1790-08-02
Señal :
Fer d'origine : vistahermosa
Création :



Ce fer est créé parPedro Luis de ULLOA y CALÍS REINA, 1e Conde de VISTAHERMOSA en 1770/1774 ; il est présenté à Madrid par son fils, 2e Conde de VISTAHERMOSA, avec 5 toros et une devise "escarolada", c'est-à-dire du jaune pâle de la feuille de chicorée.
C'est cette couleur "escarolada" que l'histoire a retenue pour les toros "condesos". Mais à l'époque, les choses ne sont pas aussi codifiées que maintenant ; la devise d'un même élevage peut varier. C'est ainsi que pour ce fer, on trouve trace des devises suivantes : à Madrid, rouge le 6 juin 1791 avec 4 toros ; puis, cette même année, jaune le 18 juillet, blanc le 22 août et le 12 septembre..._ à la REAL PLAZA de Sevilla, blanc et noir les 12 et 14 mai 1778, argent en avril 1796 ; pendant toute cette période, il s'agit des toros de Benito ULLOA y HALCÓN de CALA, 2e Conde de VISTAHERMOSA. Son frère Pedro Luis ULLOA y HALCÓN de CALA,3e Conde de VISTAHERMOSA ayant pris la succession, on trouve encore [à Madrid ?] une devise : rouge (encarnada), vert et blanc le 20 juillet 1803 [probable erreur de date, ce serait plutôt aux fêtes royales des 22, 23 et 29 juin 1803... après lesquells il ne lui reste plus 1 seul toro !]; bleu ciel et blanc le 19 juin 1815 ainsi que (à Madrid) le 18 septembre de la même année. Il arrive aussi que ces toros sortent avec une devise paille et blanc pour les distinguer, dans une même course, d'autres bêtes issues d'autres élevages. _ De son côté, Rafael GUERRA "GUERRITA" parle dans sa TAUROMAQUIA de devises : vert en 1790, blanc en 1791, rouge vert et blanc en 1803, bleu et blanc en 1815...
Á noter qu'à cette époque, la première présentation à Sevilla est aussi une référence d'ancienneté, or on trouve trace des toros de Pedro Luis de ULLOA CALÍS REINA, 1e Conde de VISTAHERMOSA lors d'une course à Sevilla en 1776, l'année même de sa mort : pourquoi cette date n'est-elle pas retenue pour l'ancienneté de ce fer ? Déjà un "mystère" taurin !... A moins qu'il n'y ait eu une erreur de transcription, car d'autres parlent de présentation à Séville en 1796.
Ce fer historique sera vendu au BARBERO DE UTRERA qui, malheureusement, le laissera se perdre pour créer le sien. Inauguration d'une longue série de disparitions qui jalonnera toute l'histoire de l'élevage bravo à tous les plans.


Les événements


Date : entre 1770 et 1774
Date : 1776
Date : le 17/11/1800
Date : 1821
Date : 03/1823
Date : 05/1823