FICHE ELEVAGE

Marquesa viuda de TAMARÓN

Plan : 00.06



En 1911 puis en 1912, la Marquesa viuda de TAMARÓN, de la famille des MORA FIGUEROA, achète chaque fois à Fernando PARLADÉ une camada complète d'eralas (vaches de 1 an accompli), évidemment parladé. Cette méthode permet en général à l'acheteur d'éviter le risque de n'acheter que du rebut... précaution inutile en l'occurrence car, heureuse exception, Fernando PARLADÉ n'a jamais vendu de vaches recalées à la tienta, qu'il faisait pourtant extrêmement sévère (une vaquilla a été envoyée à l'abattoir pour avoir "remué la tête" à la... 15ème pique !). En même temps, elle crée son fer et achète à PARLADÉ 3 étalons : "ALPARGATERO", "MOCHUELO" et "SERRANITO". Si on considère qu'en 7/8 ans elle a créé son encaste avec ses parladé, c'est essentiellement parce qu'elle est à la racine de la plus fameuse des branches parladeñas... et qu'elle a su en conserver la qualité !_ En 1920, l'élevage est vendu au Conde de la CORTE ; la Marquesa se réserve toutefois quelques lots (cf. pâture de TAMARÓN) qui iront améliorer divers élevages... dont celui de ses fils, Ramón et Jaime MORA FIGUEROA.


Les événements


Date : 1911
  • Cession de bétail :
    L'élevage Fernando PARLADÉ vend à l'élevage Marquesa viuda de TAMARÓN un lot de ses vaches (encaste parladé).
    Cet achat d'une camada [toutes les vaches nées la même année dans un élevage donné] d'eralas [jeunes vaches de moins de 2 ans] marque la naissance de la plus prestigieuse lignée parladeña : tamarón - lacorte.


Date : 1912
Date : entre 1912 et 1919
Date : 1917
Date : 1918
Date : 1919
Date : 1920