FICHE FER

Alvareda-Echeverrigaray

Devise : doré et blanc
Ancienneté : 1840-06-08
Señal :
Fer d'origine : gallardo
Création :



Les ganaderos José Luis ALVAREDA/ALBAREDA et Pedro ECHEVERRIGARAY, associés depuis 1828/1835, se présentent à Madrid aux arènes extramuros de la Puerta de Alcalá, le lundi 8 juin 1840 ; ils annoncent leurs toros comme issus de Francisco GALLARDO. La devise est doré est blanc -celle arborée par Francisco GALLARDO fils à Madrid le lundi 22 juillet 1816, le jour où il s'y présentait sous son seul nom-. Ce 8 juin 1840, sont courus 8 toros : 2 jijones de Juan José FUENTES, de Moralzarzal, 4 gallardos des señores ALVAREDA y ECHEBERRIGARAY, du Puerto de Santa María, plus 2 autres jijones : 1 de Manuela de la DEHESA y ANGULO (veuve de José JIJÓN) et 1 de María de la Paz SILVA, fille de la comtesse de SALVATIERRA. Comme picadors, à cette époque où ils sont encore en première ligne sur les affiches : Francisco SEVILLA, Antonio RODRÍGUEZ et Antonio FERNÁNDEZ. Les matadors des 6 premiers sont : Juan PASTOR et Francisco ARJONA GUILLÉN "CÚCHARES" ; le sobresaliente Isidro SANTIAGO est en charge des 2 derniers. Les toros d'ALVAREDA et ECHEVERRIGARAY donnent satisfaction, si bien qu'ils sont répétés plusieurs fois cette année-là et les suivantes.
En raison de la mort de Pedro ECHEVERRIGARAY, la commandite disparaît en 1842. Qui bénéficie du fer à la séparation ? Arbitrairement, on choisit ici José Luis ALVAREDA puisqu'il est le seul à garder son lot quelques années.


Les événements


Date : entre 1828 et 1835
Date : 1842
Date : le 26/07/1849