FICHE FER

San Lorenzo

Devise : bleu ciel et blanc
Ancienneté : 1872-05-12
Señal :
Fer d'origine : gallardo
Création :



L'ancienneté à Madrid du duc de SAN LORENZO s'est faite avec 6 toros portant une devise "céleste" et blanche ; avec, au cartel, les piqueros Domingo GRANDA et José MARQUETI, plus Antonio CALDERÓN et Ramón "AGUJETAS" en réserve, les matadors étant Cayetano SANZ, "LAGARTIJO" et "FRASCULEO". La course part mal. Il faut couper le jarret (desjarretar) du 1er toro à la media luna, tellement il est manso et collé en querencia ; son matador Cayetano se fait siffler. Fort heureusement, la corrida est ensuite bien meilleure... témoins les 16 chevaux qu'elle laisse sur le tapis.
Cette ancienneté est postérieure à la vente à José BERMÚDEZ REINA (1871). Cela confirme que cette vente n'était que partielle... du moins si 1871 est la bonne date. Certains donnent en effet 1874 : on ne l'a pas retenue ici en raison des incohérences qu'elle introduirait ensuite. Et José BERMÚDEZ REINA n'a quand même pas fait courir un temps sous le nom de son prédécesseur !
Le duc de SAN LORENZO ne fera courir 6 toros qu'une seule autre fois à Madrid : le dimanche 14 septembre 1873 ; au cartel : "LAGARTIJO", "FRASCULEO" et "CHICORRO". Ce jour-là, le 5e toro, "CAPARROTA", cárdeno oscuro, prend 17 piques ; "FRASCULEO" l'estoque très bien. Les 6 toros du jour tuent 14 chevaux.
Le 20 septembre 18742, on trouvera encore 2 toros du duc, porteurs d'une devise vert et blanc, à la Maestranza de Séville.


Les événements


Date : 1864
Date : entre 1871 et 1890
  • Cession de fer :
    L'éleveur Duque de SAN LORENZO vend à l'éleveur le fer San Lorenzo qu'il affecte à l'élevage
    Tout se passe comme si le fer était cédé et disparaissait.

  • Dissolution :