FICHE FER

Balmaseda

Devise : vert, rouge et blanc
Ancienneté :
Señal :
Fer d'origine :
Création :



Ramón ROMERO BALMASEDA a 2 ou 3 fers à sa disposition : les deux fers prestigieux de Hidalgo-Barquero (qu'il transmettra... et que, probalement, il utilisera !) et de cabrera (qui tombera en désuetude) ; plus, peut-être, celui de son beau-père Valvidares (dont on n'entend pas parler...). Il serait bien curieux qu'il s'en crée un autre ! Cette notice vise simplement à le signaler...
Il se présente à Madrid le lundi 15 septembre 1851, avec 6 toros portant une devise vert, rouge et blanc (d'autres fois, elle sera blanc et noir : surtout pour l'origine hidalgo-barquero ?... - et d'autres fois vert et blanc : surtout pour l'origine cabrera ? c'est difficile à assurer car à cette époque, la devise n'est pas fixe) ; c'est la 13e course de l'abonnement. Les picadors sont José TRIGO et Bruno AZAÑA ; les matadors "Curro CÚCHARES", son frère Manuel ARJONA et Cayetano SANZ. La corrida n'est pas très bonne, à part le 1er toro, "AMAPOLO", qui sort du lot. Ces toros sont peut-être d'encaste hidalgo-barquero 2, puisqu'il a acquis la seconde et prestigieuse ganadería du chanoine Diego HIDALGO BARQUERO l'année précédante, certains auteurs le disent ; mais il signale en général cette origine. ILs pourraient aussi (en partie ?) faire partie de l'héritage de ses beaux-parents Eduardo VALVIDARES et María VALVIDARES FERNÁNDEZ, reçu, au moins partiellement, cette même année 1851. En tout cas, ce ne sont pas des cabrera, car d'une part BALMASEDA prend toujours soin de signaler cette origine, et d'autre part... il ne les acquéra que l'année suivante ! Un de ces 6 toros - ou de leurs frères -est présenté en en-tête de l'élevage de BALMASEDA : on notera l'armure, large et agressive, ainsi que la corpulence impressionnante pour un toro sans doute nourri exclusivement à l'herbe, à cette époque.
Par contre, il présente 2 de ses cabrera à Madrid le dimanche 24 octobre 1852, avec la devise.... vert, rouge et blanc. Ils sont présentés avec l'ancienneté de Cabrera (16-10-1800) dont il a acquis le dessin et les droits. Avec les 2 siens, sont courus 4 de Gaviria et 2 de Téllez. Les picadors sont Antonio CALDERÓN, Manuel MARTÍN "CASTAÑITAS", Juan UCETA y PUERTO. Les matadors sont "CÚCHARES" et Manuel ARJONA. C'est à partir de là que le ganadero annonce à son nom les toros d'origine HIDALGO BARQUERO, tandis qu'il annonce comme tels ceux d'origine CABRERA.


Aucun événement dans la base de données pour cet élevage