FICHE ELEVEUR

Miguel MARTÍNEZ AZPILLAGA


naît : 1800/1810-11-30
meurt :


Miguel MARTÍNEZ AZPILLAGA est lui aussi du Puerto de Santa María (Cádiz), le berceau des gallardos ; si ces toros changent beaucoup de mains, il ne sont guère déménagés depuis leur création ! En 1846, il achète l'élevage gallardo de Antonio SÁNCHEZ BAZO. Il le gardera jusqu'en 1862, ce qui est un record pour ce lot de gallardos ; en plus, il n'y a pas trace de croisement. On présume ici qu'il crée son fer. Quelle qualité de ganadero est-il ??? _ En 1862, probablement parce qu'il a été déçu de sa présentation à Séville en 1861 (voir la fiche de l'élevage), il vend aux Viuda e Hijos de LARRAZ.
Il semble que Miguel MARTÍNEZ AZPILLAGA fasse partie d'une famille ganadera car on trouve trace de la présentation des toros de son père [inconnu de Toro-Genèse en dehors de cette trace] dans les anciennes arènes madrilènes de la Puerta de Alcalá, le 18 juillet 1831. Cet élevage ne semble être entré ensuite dans aucune lignée importante...